Voices of the North – Jennifer Hale

Over the years, Canada has become a household name for everything video game related. Whether it was manufacturing with Coleco in Montreal, QC, or design with Distinctive Software in Burnaby, BC, in the early 80s, the Great White North slowly but surely made its way on the podium of the gaming industry. However, there is another area that has seen Canadians shine over the years: voice acting. In our Voices of the North series, we highlight the Canadian voice talent behind your favourite video game characters.

What do Commander Shepard (Mass Effect), Naomi Hunter (Metal Gear Solid), and Samus Aran (Metroid Prime) have in common? At first glance, nothing. But if we listen closely to these characters, we might get a clue. That’s right, voice actor Jennifer Hale helped bring to life all of those characters, and so many others! Originally hailing from Happy Valley-Goose Bay, Newfoundland and Labrador, Hale grew up in Alabama where she got her first voice-over opportunity at a local radio station. This set her on a very unique path.

While studying in the Alabama School of Fine Arts and then in Birmingham-Southern College, she continued doing voice-over work to pay for her education. But this side-hustle quickly became a career. Hale first lent her voice to commercials, then for cartoons, and finally video games starting in 1994, when she voiced Katrina in Quest for Glory: Shadows of Darkness, the fourth instalment in a series developed and published by Sierra.

What’s particularly interesting about Hale’s voice-acting career is that it allowed her to connect with her Canadian roots. Since 1998, she has voiced many characters in BioWare titles including Baldur’s Gate, Star Wars: Knights of the Old Republic, and Mass Effect. She was female Commander Shepard’s voice for the whole trilogy, while the male counterpart was brought to life by Mark Meer, another seasoned Canadian voice-actor.

Hale has contributed to many other prominent titles, such as Metal Gear Solid and its sequels, voicing the role of Naomi Hunter and later on Emma Emmerich; Grandia II in which she brought to life the character of Elena; Eternal Darkness: Sanity’s Requiem in which she voiced the heroine, Alexandra Roivas. Perhaps her most iconic role was in Metroid Prime where she was the voice of the Samus Aran, although she ironically went uncredited for both sequels. More recently, Hale has done voice work for Marvel’s Avengers in which voiced SHIELD’s agent Maria Hill (played by Canadian actress Cobie Smulders in the movies, incidentally.)

While she also has a prolific live action acting career, Hale is clearly not done with voice acting and especially video games, although it’s hard to know what character she will bring to life next. One thing we can say for sure, is that Hale is one of the most important Canadian voice-actors of all time.

Jennifer Hale

Au fil des ans, le Canada a su se faire un nom dans le secteur du jeu vidéo et tout ce qui le touche de près ou de loin. Qu’il s’agisse de les fabriquer comme l’a fait Coleco à Montréal au Québec, ou de les concevoir de A à Z comme l’a fait Distinctive Software à Burnaby en Colombie Britannique au début des années 80, le deuxième plus grand pays du monde s’est hissé, lentement mais sûrement, sur le podium des faiseurs de jeux vidéo. Cependant, il y a un autre domaine dans lequel les Canadiens ont su s’illustrer, le doublage. Au fur et à mesure que les graphismes gagnaient en détails et en précision, que le gameplay se complexifiait, la possibilité est apparue de littéralement donner une voix aux personnages à l’écran. Dans notre série les Voix du Nord, nous soulignons les talents de doublage canadien qui se cachent derrière nos personnages de jeu vidéo préférés.

Qu’ont en commun le Commandant Shepard (Mass Effect), Naomi Hunter (Metal Gear Solid) et Samus Aran (Metroid) ? À première vue, rien du tout. Et pourtant, si on tend quelque peu l’oreille, on peut reconnaître un timbre de voix. En effet il s’agit de celui de Jennifer Hale, l’une des doubleuses Canadiennes les plus prolifiques. Née à Happy Valley-Goose Bay à Terre-Neuve et Labrador, Jennifer Hale a grandi aux États-Unis en Alabama où elle a eu sa première opportunité dans le doublage.

Pendant ses études à l’école des Beaux-Arts d’Alabama puis au Birmingham-Southern College, elle a continué de faire du doublage notamment pour payer ses études. Mais cette activité parallèle est rapidement devenue une carrière pour la jeune actrice en devenir. Elle commence par les publicités pour ensuite se diriger vers les dessins animés et enfin les jeux vidéo en 1994, lorsqu’elle double Katrina dans Quest for Glory: Shadows of Darkness, une série de jeu d’aventure développée et publiée par Sierra.

Mais ce qui est intéressant avec la carrière de Jennifer Hale, c’est qu’elle lui a permis de reconnecter avec ses racines canadiennes. À partir de 1998, elle double de nombreux personnages dans autant de productions de BioWare (le fameux studio de développement d’Edmonton en Alberta). On la retrouve notamment dans Baldur’s Gate et sa suite, Star Wars Knights of the Old Republic mais aussi et surtout Mass Effect dans lequel elle incarne la version féminine du personnage principale le Commandant Shepard. À noter que la version masculine est interprétée par un autre Canadien de renom, Mark Meer.

Mais on peut entendre Jennifer Hale dans de nombreuses autres jeux vidéo comme par exemple Metal Gear Solid dans lequel elle incarne d’abord Naomi Hunter puis plus tard, Emma Emmerich ; Grandia II où elle double notamment l’héroïne Elena ; Eternal Darkness: Sanity’s Requiem où elle a à nouveau le rôle titre en doublant Alexandra Roivas ; Metroid Prime dans lequel elle s’en tire à nouveau avec les honneurs en doublant l’une des premières héroïnes de jeux vidéo, Samus Aran. Enfin, on l’a entendu plus récemment dans le jeu vidéo Marvel’s Avengers. Elle incarne l’agent du SHIELD Maria Hill (personnage campé, dans les films, par une autre actrice canadienne, Cobie Smulders).

Bien qu’elle soit une actrice accomplie, Jennifer Hale n’a clairement pas dit son dernier mot en ce qui concerne le doublage spécialement pour le jeu vidéo. On ne sait pas encore ce que sera son prochain rôle mais on peut être sûr qu’elle sera marquante. Elle est et restera l’une des actrices canadiennes de doublage les plus importantes de tous les temps.

Share on social medias:

Share on facebook
Share on twitter
Share on reddit
Share on email